Cabinets d'Expertises Comptables inscrit à l'Ordre de Montpellier





Droit social (Tout voir)
01/04/2018
Muriel Pénicaud, ministre du Travail, a présenté 10 actions pour en fi... En savoir plus
 
Fiscalité (Tout voir)
01/04/2018
Toutes les entreprises qui sont redevables de la contribution économique territorial... En savoir plus
 
Droit des affaires (Tout voir)
01/04/2018
En cas de retard dans le paiement des cotisations sociales, des majorations de retard initi... En savoir plus
 
A savoir également (Tout voir)
01/04/2018
Quels liens y a-t-il entre travail et bien-être psychologique ? Quels sont les facteurs de ris... En savoir plus
 
Chiffres clés (Tout voir)
01/04/2018
Au quatrième trimestre 2017, l'indice des loyers commerciaux s'établit à 111,33... En savoir plus
 
Calendrier fiscal (Tout voir)
31/12/2018
Date limite d'option pour le paiement de la TVA à partir du 1erdécembre 2018 pour les ... En savoir plus
 
 

Actualité - Droit social

Guide du froid 2017-2018 : les obligations de l'employeur

01/01/2018

Le guide national de prévention et de gestion des impacts sanitaires et sociaux du froid 2017-2018 énonce les règles applicables au travail en cas de températures particulièrement basses.

Publié dans l'instruction interministérielle du 3 novembre 2017, le document rappelle la responsabilité de l'employeur concernant la sécurité et la santé des travailleurs liées aux conditions climatiques.

Les mesures à prendre en cas de grand froid afin d'éviter les accidents sont les suivantes :

  •                      l'aménagement des postes de travail ((chauffage adapté, stockage de vêtements de rechange notamment) ;
  •                      l'organisation adaptée du travail (limitation du temps de travail au froid, pauses supplémentaires notamment) ;
  •                      l'utilisation de vêtements et équipements compatibles aux températures très basses.

Les risques dus au grand froid doivent également être pris en compte dans le document unique d'évaluation des risques (DUER).

Les entreprises sont tenues de suivre les mesures préconisées par les directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte). Des contrôles des inspecteurs du travail peuvent survenir pour s'assurer du respect des règles de prévention.

Ainsi, l'absence de chauffage dans les locaux peut entraîner une mise en demeure suivie de sanctions pénales.

Source. service-public.fr