Cabinets d'Expertises Comptables inscrit à l'Ordre de Montpellier





Droit social (Tout voir)
01/07/2019
Le Conseil d’État considère que le comité d’entreprise ne peut pas ... En savoir plus
 
Fiscalité (Tout voir)
01/07/2019
Une société qui prend en charge les intérêts des crédits souscrits... En savoir plus
 
Droit des affaires (Tout voir)
01/07/2019
En cas de non-dépôt des comptes annuels, l'astreinte prononcée par le pr... En savoir plus
 
A savoir également (Tout voir)
01/07/2019
Une épouse avait travaillé sans être rémunérée ni d... En savoir plus
 
Chiffres clés (Tout voir)
01/07/2019
L’INSEE a publié les indices du premier trimestre 2019 permettant de calculer la r... En savoir plus
 
Calendrier fiscal (Tout voir)
31/12/2019
Date limite d'option pour le paiement de la TVA à partir du 1erdécembre 2019 pour les ... En savoir plus
 
 

Actualité - A savoir également

LIMITATION DE VITESSE A 80 KM/H NON-RESPECTEE : PAS D'INVALIDATION DES PV

01/06/2019

Non, la loi sur l’orientation des mobilités, qui devrait autoriser les présidents des Conseils départementaux à rétablir – s’ils le souhaitent - la vitesse maximale autorisée à 90 km/h sur les routes actuellement limitées à 80 km/h, n’entraînera pas l’annulation des PV déjà dressés.

À la suite des informations parues dans certains médias, la Délégation à la sécurité routière (DSCR) dément formellement que les PV dressés en cas de non-respect de la vitesse maximale de 80 km/h sur les routes à double-sens sans séparateur central, entrée en vigueur le 1er juillet 2018, pourraient être invalidés par un retour à 90 km/h.

Les articles R. 413-14 et R. 413-14-1 du code de la route, qui sanctionnent les excès de vitesse, ne seront ni abrogés, ni modifiés. Les sanctions sont infligées en cas de dépassement de la vitesse autorisée en vigueur au jour de l’infraction. Tout relèvement ultérieur de la vitesse maximale est sans effet.

Sécurité routière, com. du 23 mai 2019

Sources :

  • Groupe Revue Fiduciaire.