Cabinets d'Expertises Comptables inscrit à l'Ordre de Montpellier





Droit social (Tout voir)
01/01/2021
« […] la qualification de travail à temps partiel et le formalisme aff... En savoir plus
 
Fiscalité (Tout voir)
01/01/2021
«[…] le bénéfice de l'abattement prévu par l'article 150-0 D ter ... En savoir plus
 
Droit des affaires (Tout voir)
01/01/2021
En présence de baux dérogatoires successifs, la loi Pinel (entrée en vigueur le... En savoir plus
 
A savoir également (Tout voir)
15/11/2021
Dépôt de la déclaration n° 2787 et paiement au service des impôts des ... En savoir plus
 
Chiffres clés (Tout voir)
01/01/2021
71 554 018 cas confirmés dans le monde ; 15 130 100cas confirmés en Europe ; 2 490946c... En savoir plus
 
Calendrier fiscal (Tout voir)
31/12/2021
Date limite d'option pour le paiement de la TVA à partir du 1er décembre 2021 pour les... En savoir plus
 
 

Actualité - A savoir également

Le caractère temporaire de la résidence séparée d'époux séparés de bien fait tomber la préemption d'imposition distincte

01/08/2020

« Il résulte de l'instruction que M. B... s'est marié le 23 août 2012 en Tunisie avec Mme D..., sous le régime de séparation des biens. Les deux époux ne vivaient pas initialement sous le même toit. M. B... soutient, toutefois, que cette séparation n'était que temporaire et produit le récépissé de la demande de carte de séjour sollicitée par son épouse, daté du 11 janvier 2015, qui mentionne son entrée en France le 7 novembre 2014. Cette circonstance suffit à établir que la séparation des époux revêtait un caractère temporaire. Dans ces conditions, M. et Mme B... doivent être regardés comme vivant sous le même toit […]. Les deux époux devaient, par suite, faire l'objet d'une imposition commune […] ».

CAA Versailles, 7e ch., 2 juill. 2020, n° 19VE01770